Travailler à la Cour des comptes

A team of auditors and assistant auditors discuss an audit.

La Cour des comptes occupe quelque 500 personnes, francophones et néerlandophones. Les collaborateurs de la Cour sont de niveau A (fonctionnaires dirigeants, auditeurs, traducteurs et informaticiens), de niveau B (contrôleurs, programmeurs et techniciens) ou de niveau C ou D (assistants administratifs et collaborateurs logistiques).

La Cour recrute ses collaborateurs par concours.

Elle nomme et révoque son personnel. Elle en fixe le cadre, le statut et le traitement sous le contrôle du bureau de la Chambre des représentants. 

Métiers

La Cour des comptes emploie surtout (plus de 80 % du personnel) des auditeurs et des contrôleurs (niveaux A et B), qui l’assistent dans l’exercice de ses missions légales

Métiers d’auditeur et de contrôleur

Nos auditeurs et contrôleurs effectuent des travaux de certification des comptes publics, d’analyse budgétaire, d’audit financier, d’audit de légalité ou encore d’audit de bonne gestion de l’argent public. Ils participent également à des missions spécifiques (contrôle des déclarations de mandat, des dépenses électorales, comptage des élèves, etc.).

Formés pour la plupart aux sciences juridiques, économiques ou politiques, ils ont de solides connaissances du contexte institutionnel. Ils sont spécialisés en finances et comptabilité publiques, en audit et révisorat, en évaluation des politiques publiques, en analyse de données financières.

Nos auditeurs et contrôleurs effectuent leurs travaux dans le respect des normes internationales.

Ils collectent les informations pertinentes pour leurs audits auprès des administrations, établissent leurs constats sur la base d’éléments probants et rédigent des conclusions et recommandations claires, convaincantes et utiles, qu’ils motivent par référence à des normes explicitées. Ils adressent ensuite leurs rapports aux parlements.

Dans l’exercice de leurs fonctions, nos auditeurs et contrôleurs se distinguent par leur indépendance, leur intégrité, leur excellence, leur impartialité et le respect de la confidentialité. 

Autres métiers

Nous recrutons aussi régulièrement du personnel pour nos services d’appui (traduction, informatique, ressources humaines, secrétariat et logistique).

Conditions de travail

Carrière et formation

Le travail à la Cour des comptes offre la possibilité d’accéder à différents niveaux de responsabilités et d’obtenir des promotions prévues par le statut. 

Dans les emplois statutaires, nos collaborateurs sont nommés à titre définitif après deux ans de stage dans le niveau A et après un an dans les niveaux B, C et D.

Nos collaborateurs de niveau A peuvent accéder à une fonction dirigeante (premier auditeur-réviseur, premier auditeur-directeur). Un système de « carrière plane » permet par ailleurs d’être promu tous les six ans à des grades successifs à condition d’avoir accompli des prestations suffisantes.

Nos collaborateurs bénéficient d’une formation initiale et d’un accompagnement personnalisé pour s’adapter à leurs nouvelles fonctions. Ils suivent des formations internes et externes tout au long de leur carrière pour développer leurs compétences et suivre les évolutions du métier.

La mobilité interne fait partie intégrante de l’évolution de la carrière. Nos auditeurs et contrôleurs sont assurés, durant leur parcours professionnel, d’exercer leurs compétences dans différents domaines politiques (justice, enseignement, sécurité sociale, agriculture, fiscalité, etc.). 

Durant leurs missions, ils sont en contact avec d’autres experts de l’audit du secteur public et avec leurs homologues des autres institutions supérieures de contrôle.

Rémunération et avantages

La Cour des comptes offre des traitements compétitifs par rapport à la fonction publique. Le traitement de départ dépend de la fonction exercée et de l’expérience professionnelle antérieure. Il augmente ensuite, tous les deux ans, selon les barèmes du statut pécuniaire.

Nos collaborateurs bénéficient de nombreux autres avantages : horaire variable de 37 heures par semaine, 36 jours de congé annuel, larges possibilités de télétravail, indemnités de déplacement, chèques-repas, assurance hospitalisation, allocations pour enfant à charge.

Nos bureaux sont facilement accessibles en transport en commun (près de la gare de Bruxelles-Central). Un parking, une cafétéria, une bibliothèque et une salle de sport sont également à la disposition de nos collaborateurs.

Offres d'emploi

Nous offrons principalement des emplois statutaires et, pour nos besoins temporaires ou spécifiques, des emplois contractuels. 

Nous recrutons nos collaborateurs statutaires par concours, au terme de procédures de sélection établies selon les postes à pourvoir et organisées en collaboration avec Travaillerpour.be. Nous organisons aussi des sélections pour des emplois contractuels.

Nos sélections sont annoncées sur notre site web et par des campagnes ciblées dans la presse écrite, les canaux en ligne, les médias sociaux, etc.

En général, les procédures de sélection comprennent plusieurs phases. Une épreuve technique permet de tester les compétences du candidat dans l’exercice du métier. Un entretien évalue sa motivation et l’adéquation de son profil avec la fonction.

Les lauréats sont recrutés suivant les nécessités des services ou versés dans une réserve de recrutement.